Alertswiss Navigation

6 février 2018

 À partir de cet automne, l’alarme sera également diffusée sur Alertswiss

La transmission de l’alarme et des informations par sirènes et radio est un élément central du système d’alarme suisse existant. Afin d’adapter ce système aux exigences actuelles, l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), en collaboration avec ses partenaires, développe de nouveaux services. À partir de l’automne 2018, l’alarme pourra être transmise également via Alertswiss.

De nouveaux médias pour alerter la population

La Suisse dispose d’un réseau de sirènes couvrant tout son territoire et qui assure la transmission de l’alarme à la population en cas de danger. Les informations complémentaires et les consignes de comportement sont diffusées par radio. Ce système d’alarme a fait ses preuves jusqu’à présent. Mais en raison des innovations dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, la population a adopté de nouvelles habitudes concernant l’utilisation des médias. Les portails d’information en ligne et les réseaux sociaux sont de plus en plus populaires et les smartphones font partie du quotidien de la majorité des gens.

En cas de catastrophe, les personnes concernées doivent être averties rapidement et si possible directement. Pour diffuser les messages d’alarme ou d’alerte ou encore les informations importantes telles que les consignes de comportement, les autorités ont donc été amenées à prendre en considération les canaux de communication utilisés quotidiennement par le public.

Les nouveaux médias offrent l’avantage de pouvoir transmettre l’alarme et les informations de manière plus précise. Les notifications d’événement peuvent être réparties en trois degrés d’urgence différents : les messages d’alarme, d’alerte ou d’information. Les autorités compétentes peuvent ainsi informer la population rapidement et de manière ciblée et diffuser des recommandations de comportement même en cas d’événements de moindre importance.

Alertswiss Push
À partir de l’automne 2018, l’offre de la plate-forme Alertswiss sera élargie et contiendra, en plus des informations sur la préparation individuelle, des informations concernant les événements. Cela signifie concrètement que la population pourra être avertie en cas d’événement à travers l’application ou le site internet d’Alertswiss.

Alertswiss : la plate-forme d’information en cas de danger

Depuis son lancement en 2015, la plate-forme Alertswiss gérée par l’OFPP réunit des informations importantes sur la préparation individuelle. On y découvre ainsi la présentation des dangers potentiels, des recommandations de comportement à adopter en cas de catastrophe ou de situation d’urgence ou encore un plan d’urgence. À partir de l’automne 2018, les canaux d’Alertswiss pourront également être employés pour alerter la population et diffuser des informations concernant les événements. Les messages d’alerte et les informations seront publiés en ligne sur le site internet d’Alertswiss et diffusés par l’application, parallèlement au système d’alarme et d’information par sirènes et radio existant.

« Cette nouvelle plate-forme, née d’une excellente collaboration entre les cantons et l’OFPP, fait tomber les murs qui ralentissaient la diffusion efficace de l’information, entre eux et vers la population en cas de danger. »

Sgt Pierre-Alain Moll, Police Cantonale Vaudoise

 

« Rester informé, être bien préparé »

Les nouveaux services de l’application Alertswis permettent d’alerter et d’informer le public en cas d’événement via la fonction « push ». L’application offre en outre de nombreux avantages : l’utilisateur peut avoir accès facilement à des informations détaillées concernant l’événement, le lieu, les conséquences et les consignes de comportement. Grâce aux capacités élevées des canaux de transmission de données et aux connexions au réseau wifi, l’alarme et les informations peuvent être diffusées même si le réseau de téléphonie mobile est mis à forte contribution. Parallèlement aux notifications « push » de l’application, les informations concernant les événements sont également publiées sur le site internet Alertswiss.

Étant donné que le nouveau système d’alarme a été conçu avec une architecture flexible, il pourra facilement être complété à l’avenir par d’autres canaux d’information utilisés quotidiennement. Dans le cadre de cette stratégie multicanaux, on vérifie actuellement si les annonces publiques, les plates-formes des médias sociaux ou encore d’autres applications peuvent être utilisés pour alerter et informer la population.

Stratégie multicanaux
Les notifications d’événements parviennent au système de télécommande de sirènes « Polyalert » existant, qui va devenir le système central pour la transmission de l’alarme et des informations concernant les événements. Le système peut facilement être complété par d’autres canaux.

Premiers tests concluants

Les nouveaux services sont testés de manière intensive depuis septembre 2017. Au cours d’une première phase, ils ont été testés dans les moindres détails par des membres d‘organisations d’intervention et d‘organes de conduite de dix cantons différents. Grâce à l’étroite collaboration entre la Confédération et les cantons, il a été possible de tenir compte dès le début des travaux des exigences de toutes les organisations impliquées dans le processus d’alarme. Les premières réactions ont par conséquent été très positives.

  « Alertswiss l’alarme à la population fait un pas important vers le monde connecté ! »

Claude-Alain Roch, Organisation Cantonale de Conduite du Valais

 

Pour la deuxième phase de test, le cercle d’utilisateurs a été élargi. L’OFPP a organisé notamment plusieurs ateliers avec des représentants d’organisations d’aide aux personnes handicapées, suivis de tests avec des personnes handicapées de l’ouïe ou de la vue. Il sera désormais possible de tenir compte des besoins d’une partie de la population qu’il était difficile d’atteindre jusqu’à présent avec le système d’alarme par sirènes. On tire actuellement profit des enseignements de cette phase de test pour améliorer Alertswiss.

ateliers avec des organisations d’aide aux personnes handicapées
Des ateliers sont organisés avec des organisations d’aide aux personnes handicapées afin de garantir l’accessibilité du système.

 « Für Menschen mit einem Hörproblem ist der Sirenenalarm nicht immer wahrnehmbar. Die neue App bietet den Smartphone Nutzern unter uns mehr Sicherheit. »

Victor Senn, pro audito schweiz

 

Utilisateurs bêta

Les nouveaux services pourront être testés par les utilisateurs potentiels au début de l’été prochain. Nous recherchons encore des personnes intéressées à participer à ces évaluations (utilisateurs bêta). Des informations plus précises seront disponibles dans les prochaines semaines sur ce blog et les autres canaux d’Alertswiss sur les réseaux sociaux.

Restez informés

Pour apprendre comment réagir correctement en cas de danger, vous pouvez désormais vous rendre sur Facebook. Likez-nous et restez informés ! Ou bien abonnez-vous pour recevoir régulièrement les articles parus sur le blog par courriel (Alertswiss-Blog-Abo).

Il est tombé plus d’un mètre de neige en montagne. À quoi au juste faut-il faire attention lors de fortes chutes de neige ?

Posted by Alertswiss on Donnerstag, 1. Februar 2018

 

Schlagwörter: , ,

Partager votre article:

Commentaire (1)

  1. Jean-Pierre Marquis dit:

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si vous recherchez encore des utilisateurs bêta pour l’app Alertswiss sur smartphone. En tant que président de l’AJPEDA, Association de parents d’enfants déficients auditifs du Jura et Berne francophone, je serais vivement intéressé.
    Merci de votre prochaine réponse et cordiales salutations

Écrivez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *