Protection de la population

Zwei Polizisten stehen an einem Bahnhof und sprechen zusammen.
Kanton Basel-Stadt
09 juillet 2019

La police, une organisation partenaire

Nous avons tous une image de la police, influencée le plus souvent par le dernier contrôle du trafic que nous avons subi ou par notre série préférée. Dans la réalité, son organisation est complexe et ses tâches sont très diverses. La police garantit l’ordre et la sécurité même en cas de catastrophe ou de situation d’urgence et fait partie des cinq organisations partenaires du système de protection de la population.

19 juin 2019

La protection de la population en mai

Le mois de mai a été le cadre de plusieurs manifestations d’un grand intérêt autour de la protection de la population, comme la plateforme mondiale sur la réduction des risques de catastrophes à Genève ou le forum du WSL sur les enseignements à tirer des événements extrêmes. Nous avons réuni les principales contributions en ligne concernant les catastrophes, la protection de la population et la préparation.

28 mai 2019

L’OFPP présent à la conférence internationale sur la réduction des risques de catastrophe de Genève

L’analyse des risques et la résilience sont des thèmes fondamentaux pour l’office fédéral de la protection de la population (OFPP), mais aussi à l’échelle internationale, où des efforts importants sont en cours pour mieux protéger les populations contre les catastrophes. Plus de 4000 représentants de gouvernements, d’ONG et d’organisations internationales se sont ainsi rencontrés à Genève en mai à l’occasion de la conférence internationale sur la réduction des risques de catastrophe de l’ONU (Global Platform for Disaster Risk Reduction) afin de discuter des mesures et des progrès effectués à l’international.

30 avril 2019

Une analyse communale des dangers en cinq étapes

Les tremblements de terre, intempéries, pannes d’alimentation électrique et les pandémies ne représentent qu’une partie des nombreux risques possibles pour la population des Grisons. Pour pouvoir se préparer à ce type d’événements, le canton a donc réalisé une analyse des dangers. Et se livre à présent, avec les collectivités locales, au même exercice à l’échelle communale.