22 juillet 2020

Une carrière au féminin

Elle est entrée dans la protection civile en 2015, en tant que collaboratrice d’état-major. Puis elle a suivi une formation d’officier de la protection des biens culturels et, devenue chef de section, elle a appris à diriger une équipe, à prendre des décisions et à donner des ordres. La carrière de Laurine Poncet est plus riche que celle de bien des collègues masculins.