Alertswiss Navigation

Bild zeigt Satellitenbild der Sonne, Erde und des Mondes.
7 mai 2018

Connaître les dangers: la tempête solaire

Quels sont les dangers qui menacent la population suisse? Selon quel scénario un grave événement dommageable pourrait-il se dérouler dans notre pays? Quelles seraient ses conséquences pour les personnes, l’environnement, l’économie et la société? Et vous-même, que pouvez-vous faire personnellement pour mieux vous protéger?

L’analyse nationale des dangers publiée dans le rapport «Catastrophes et situations d’urgence en Suisse» par l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) donne des éléments pour la planification préventive et la préparation en cas d’événement. Un scénario de référence est défini pour chaque menace étudiée afin d’apporter des réponses scientifiquement fondées aux questions posées plus haut. Le blog d’Alertswiss vous informe régulièrement sur les résultats de cette analyse des dangers.

Le soleil émet un vent constant, un courant chargé de particules électriques, imperceptible depuis la terre. Ce n’est que lorsque le vent solaire s’intensifie durant une période définie qu’il donne naissance à une tempête solaire. Ce phénomène perturbe le champ magnétique terrestre et entraîne des défaillances au niveau des satellites et des réseaux électriques. Parallèlement, des aurores boréales sont visibles aux alentours de l’Équateur alors qu’en temps normal elles ne se produisent que dans les régions proches des pôles. La dernière tempête solaire s’est produite mi-mars 2018.

De quoi s’agit-il?

De temps en temps des explosions et éruptions massives se produisent sur la surface du soleil, entraînant l’éjection du plasma à une vitesse de quelques centaines à quelques milliers de km par seconde. Ces phénomènes dits d’éjections de masse coronale sont accompagnés d’un intense rayonnement gamma, X et ultraviolet et de l’émission de particules à haute énergie. Cette douche de rayons peut atteindre la terre en moins de dix minutes et entraîner des augmentations considérables du rayonnement électromagnétique (tempête solaire). Lorsque l’éjection de masse coronale touche le champ magnétique terrestre, celui-ci s’affaiblit. Cette perturbation entraîne des tempêtes géomagnétiques et électromagnétiques dans la magnétosphère.
De manière générale, on peut distinguer deux phases. Lors de la phase 1, qui est immédiate, l’éruption déclenche une douche de rayonnements (entre autres des rayons gamma, X, ultraviolets et des protons). Ce phénomène appelé tempête radiologique atteint la terre après 8 à 12 minutes. Au cours de la phase 2, un front de choc atteint la terre après 18 à 36 heures. Ce front de choc est accompagné d’un flux élevé de particules près de la terre, et l’interaction du choc avec la magnétosphère terrestre produit le phénomène de tempête magnétique, qui est responsable des dommages causés par les courants induits.

Exemples d’événements

Scénario de référence: déroulement possible de l’événement en cas de danger

On observe une augmentation de l’activité solaire pendant deux semaines. Le premier jour de l’incident, une éruption solaire inhabituelle avec une éjection de masse coronale (EMC) est détectée en direction de la terre. L’Agence spatiale européenne (ESA) informe la CENAL de l’éruption et celle-ci transmet l’information aux opérateurs d’infrastructures.

Dix minutes après la première éruption grave, la tempête radiologique commence et entraîne une perturbation de la communication avec les satellites et les avions ainsi que des ondes radio courtes. Le système GPS, la télévision par satellite et par câble, la téléphonie et les émissions de radio via satellite ainsi que la radiotéléphonie (y compris Polycom) et la téléphonie mobile en sont perturbés. Les systèmes de contrôle basés sur le GPS fonctionnent mal ou pas du tout. Les effets des tempêtes électromagnétiques sont au plus fort pendant la première heure. Ils diminuent ensuite lentement.

Le trafic aérien est fortement affecté pendant cette période. Beaucoup de vols doivent être reportés parce que les avions ne peuvent plus décoller pour des raisons de sécurité. Ceux qui sont en vol doivent continuer sans GPS, etc. Les couloirs aériens proches des pôles sont fermés et les itinéraires sont déviés. La tempête géomagnétique est attendue dans les 20 heures qui suivent.

La tempête solaire a un impact sur le monde entier, mais surtout dans les zones polaires. Elle provoque dans les réseaux de distribution des courants induits qui endommagent les transformateurs à haute tension au Canada, en Europe du Nord et en Russie.

Les infrastructures d’approvisionnement en courant électrique et de communication sont défaillantes dans de nombreuses régions de Suisse. Il en résulte des dysfonctionnements des systèmes de contrôle du trafic, ce qui donne lieu à des accidents. Les services d’intervention sont difficilement joignables en raison de la perturbation des systèmes radio. L’information de la population sur l’origine des défaillances et les recommandations de comportement par les autorités compétentes est limitée suite à l’indisponibilité partielle des canaux d’information. À cause de dysfonctionnements, par exemple dans les usines de traitement des eaux usées, des matières dangereuses et des eaux usées non traitées s’échappent dans la nature. Les défaillances des trafics aérien, ferroviaire, routier et maritime entraînent des dommages économiques. La totalité des coûts de maîtrise et des dommages patrimoniaux sont estimés à près de 270 millions de francs. Les conséquences économiques s’élèvent à environ 1,5 milliard de francs.

L’événement dure environ une semaine. Après une autre semaine, tous les problèmes sont réglés. Il faut attendre un mois avant que tous les systèmes ne retrouvent leur état normal.

Evaluation des risques et comparaison avec d’autres risques

Une tempête solaire d’intensité majeure est en principe possible en Suisse, bien que peu probable. Selon l’analyse des dangers de l’OFPP, une tempête solaire est moins fréquente qu’une tempête ou une vague de chaleur mais plus fréquente qu’une crue ou un séisme. Les coûts engendrés par une tempête solaire sont aussi élevés que ceux causés par une période de sécheresse.

Prévention et consignes de comportement: que faut-il faire?

Une tempête solaire ne constitue en soi aucun danger. Elle peut toutefois avoir pour conséquence une panne d’électricité. C’est pourquoi l’OFPP recommande les mêmes consignes de comportement, à savoir:

  • débranchez tous les appareils connectés au réseau électrique;
  • lorsque le courant est rétabli, branchez vos appareils les uns après les autres (pour éviter de surcharger le réseau).

Être prêt dans tous les cas

Suivez les recommandations relatives aux provisions de ménage et à la pharmacie de secours et effectuez les préparatifs concernant l’hébergement de fortune et les bagages à emporter en cas d’urgence que vous trouverez sur le plan d’urgence d’Alertswiss.

Davantage d’informations

Partager votre article:

Écrivez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *