Alertswiss Navigation

21 septembre 2017

Exercice d’accident chimique à Evionnaz

Le matin du 14 septembre 2017, un exercice d’accident chimique a eu lieu sur le site de l’entreprise Siegfried à Evionnaz. La simulation d’accident prévoyait une fuite de brome avec émanation d’un nuage toxique provoqué par un accident de camion sur le site chimique d’Evionnaz. L’exercice a permis de tester la capacité des instances impliquées à intervenir en cas d’accident chimique majeur et de rappeler les comportements à adopter pour la population en cas d’évènements de ce type. L’Office cantonal de protection de la population (OCPP) et l’entreprise Siegfried Evionnaz SA tirent un bilan. 

Le scénario prévoyait un accident impliquant un camion sur le site sud de l’entreprise Siegfried à Evionnaz.
Le scénario prévoyait un accident impliquant un camion sur le site sud de l’entreprise Siegfried à Evionnaz.

L’alarme chimique a été déclenchée le jeudi 14 septembre 2017 à 08heures. Le scénario de l’exercice prévoyait  un accident impliquant un camion sur le site sud de l’entreprise Siegfried à Evionnaz. A cette occasion, un container a été endommagé et une fuite de brome s’est produite avec le dégagement d’un nuage toxique dans la plaine à hauteur d’Evionnaz, Collonges et La Balmaz.

Cet exercice a été réalisé dans le cadre d’une répétition régulière des plans globaux d’intervention des entreprises chimiques du canton du Valais (une répétition qui a lieu chaque six ans pour les entreprises chimiques). Elle a pour but de tester la capacité des organismes d’intervention et de secours à faire face à un tel évènement. Au total, une dizaine de forces d’intervention ont été impliquées dans la gestion de l’exercice : l’entreprise Siegfried Evionnaz SA, notamment à travers son Etat-major et les sapeurs-pompiers du site (SP Siegfried) ; les communes, avec la mise sur pied de l’Etat-major régional du Salentin (Evionnaz, Collonges, Dorénaz, Vernayaz), le Corps des sapeurs-pompiers (CSP) du Salentin, les Centre de Secours et Incendie (CSI) de Martigny et Monthey et la Police municipale du Salentin. Enfin, le canton du Valais via la Police cantonale, l’Organisation cantonale valaisanne des secours (OCVS), la Protection civile et les spécialistes ABC.

L’Office cantonal de protection de la population (OCPP), l’entreprise Siegfried Evionnaz SA et l’Etat-major régional du Salentin tirent un premier bilan positif de l’exercice.

Galerie photos (Copyright: Photoval – Valérie Pinauda)

 

Partager votre article:

Écrivez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *